CRÉATIONS EN "CHANTIER"
photos Ici présent 2ok.jpg

Ici présent

"Création texte, danse, musiques"

d'après le récit de Jean Pierre Abraham

Résonances musicales et dansées du texte de l'auteur sur la vie du Port de St Guénolé, en Bretagne.

L'équipage :

 

Lionel Rolland :  Guitares 8 et 9 cordes / compositions

Julie Garnier :  Chant, flûtes traversières bois

Thierry Küttel : Texte parlé / chanté

Rémi Cortinovis : Texte slamé, rapé

Alain Sallet : Danse

" L'action se situe en Bretagne, comme dans la plupart des romans de Jean Pierre Abraham.
L'auteur nous parle de la vie du Port de Saint Guénolé, à laquelle il prend part, tantôt observateur, tantôt acteur. Un beau canevas de scènes de vies quotidiennes. L'auteur perçoit et décrit naturellement et avec poésie, son quotidien. Un mélange savant et inspiré d'observations délicates, mais aussi d'approches et d'implications sensibles, parfois même prudentes, de Jean Pierre Abraham, dans ces existences de pêcheurs, de commerçants, de vieux, de jeunes, toutes de belles personnes dans le bonheur ou pas, de chiens, des lumières du port et au delà, des ciels pétris par le vent, des routes qui partent (sans lui !) vers des endroits où il désirerait plus que tout se trouver, des chemins inaccessibles en vélo sur lesquels il pédale pourtant. La tour carrée enfin, (un vrai personnage), bâtiment que tous les habitants veulent sauver d'un délabrement possible...

 

 

Ainsi, les atmosphères des différents lieux , et chacun-e des habitant-e-s, sont matières à composer des musiques, échafauder de multiples contrepoints entre nos disciplines artistiques respectives : Toutes ces existences sont uniques et en même temps liées les unes aux autres. Multiples contrepoints humains du bord de mer....

Ici Présent  est une création soutenue par             

Le Département de l'Ain        /   Grand Bourg Agglomération       /   La SMAC La Tannerie     /    Cap Caval Ville de Penmarc'h

logo-2021-rouge-jpeg.jpg
logo_ain_quadri_2015.jpg
download.png
logo-cap-caval.png
Penmarch.png

Les impossibles

"Musiques

d'après les tableaux de Jacques Flacher."

 

Lionel Rolland:  Guitares 8 et 9 cordes / 

"Promenade dans l'univers du peintre grâce à la musique.
Un projet peut être utopique, presque impossible ?
Mais comme le dit si bien Jacques Flacher, ce qui compte c'est d'avoir toujours et encore ce désir de tenter l'impossible ou ce qui le paraît. Sans savoir vraiment si l'on va réussir. C'est le premier élan qui l'emporte, comme vouloir résoudre un mystère.
C'est bien la vraie raison (la seule ?) qui pousse à la création."

 

 

 

Les tableaux de Jacques Flacher demandent à être regardés longtemps.
Au premier regard, on perçoit beaucoup de douceur.
Puis, petit à petit, la scène générale se révèle.
C'est alors que d'autres zones, de nouveaux reliefs, (formes, arbres, murs, personnages...) se dévoilent, au fil du déplacement du regard dans le tableau. Un peu comme lors d'une mise au point photographique qui ne se terminerait pas ; Comme si l'oeil  continuait cette balade dans « la profondeur de champ ».